Accueil >> Dressage chien >> Education canine positive : Méthode naturelle

Education canine positive : Méthode naturelle

Education canine par la méthode naturelle est plus qu’une méthode, c’est une philosophie dans la manière éthologique d’appréhender l’animal. Il faut le respecter et tenter de penser comme lui pour connaître ses élans ou ses hésitations.

  1. Cette méthode d’education canine est composée de deux grands principes.Education-Naturelle-chien
    On observe le chiot à tout moment, dès qu’il adopte spontanément tel ou tel comportement on dit le signal qui y correspond. S’il s’assoit « Assis » S’il se couche « couché », etc. et on le félicite.
  2. On provoque le comportement qu’on recherche pour éduquer son chien, dès qu’il apparaît on donne le signal et on récompense. On montre la gamelle, il vient, on donne le signal à mécaniser « au pied ».

Cette méthode d’education canine correspond à la maternelle chez les enfants. Grâce à une éducation précoce axée sur le jeu, tous les chiots apprennent à s’intégrer dans la société humaine et leurs maîtres s’exercent à les comprendre et à les diriger. Des concepts d’education canine qui révolutionnent totalement la pédagogie canine car ce n’est plus l’homme qui oblige l’animal à se mettre à son niveau, c’est lui qui se met au niveau de celui-ci. L’Ecole a pour but d’éveiller le chiot, de lui ouvrir l’esprit, de lui apprendre à supporter le stress qu’il rencontrera dans son existence au milieu des humains, de répondre correctement à quelques ordres simples en s’amusant avec son maître.

Imaginez un enfant qui n’irait en classe qu’à l’âge de 18 ou 20 ans, n’ayant jamais appris à lire ou à écrire…
C’est exactement ce qui se passe avec les chiens que les Clubs d’éducation n’acceptent, dans leur grande majorité encore à l’heure actuelle, qu’à l’âge de 1 an ou rarement de 6 mois.
Le rôle des Clubs d’éducation canine sous le contrôle de la SCC est de donner au chiot un départ dans la vie correct et des informations au maître, pour pouvoir le comprendre et le diriger. Nous savons que plus de 99% des chiens sont voués au rôle de chiens de compagnie adaptés à la ville et ne suivent donc aucune education canine.

marcher-en-laisse-avec-le-chiotPourquoi l’education canine si jeune ?

La période la plus importante, pour la mémorisation des bases d’apprentissage et pour la constitution d’un « tempérament » est comprise d’une manière générale, entre 3 semaines et 6 mois.
Le maître qui prend un chiot devient pour lui, à la fois sa mère, son père, son chef de meute, et son clan. Le chien comme tous les mammifères élevés par un groupe, va apprendre comment vivre dans un biotope et comment correspondre avec les membres du groupe ou ceux d’autres groupes. Certains diront que le chiot veut naturellement faire plaisir à son maître, en fait il est comme le petit enfant qui teste son environnement, le maître est là pour encourager ou rectifier tel ou tel comportement. On peut en faire un futur chien bien éduqué, sociable et affectueux, discret si nécessaire. On peut également le transformer en monstre : destructeur, aboyeur, mordeur, asocial, etc.

Les tranches d’âge pour l’education canine

Nous ne parlons pas de races car elles sont toutes sur un pied d’égalité à cet âge là, néanmoins il est souhaitable de diviser les chiots en deux catégories d’âge pour éviter les bousculades trop viriles.
On divisera donc :
– 1ère classe : jusqu’à 4 mois
– 2e classe : de 4 mois à 6 mois

Les exercices qui seront pratiqués

Comme il s’agit de bien préparer le chiot à vivre avec son maître et dans son environnement, on retiendra essentiellement quelques exercices :

Envie de réagir à cet article? Une question ou un conseil?
Laisser un commentaire
Education canine positive : Méthode naturelle
Evaluer cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top