Accueil >> Dressage chien >> Dressage chiot : Quelques conseils pour éduquer son chiot

Dressage chiot : Quelques conseils pour éduquer son chiot

dressage chiot labradorDressage chiot : Une approche progressive et par étapes!

Bon nombre de personnes se plaignent d’avoir des chiens adultes qui n’écoutent pas, font des bêtises et se sauvent à la moindre sortie. Pire encore, sans passer par la case “dressage chiot”, les chiens non éduqués peuvent vous faire vivre un vrai cauchemar. En effet, on ne peut pas partir en balade en famille avec un chien qui n’écoute pas, de même, il est aussi impossible de le laisser seul dans un logement sans qu’il ne fasse le bazar. Par ailleurs, un chien pas ou mal éduqué peut faire peur aux gens. Même si le chien n’est pas foncièrement méchant, cela surprend toujours lorsqu’un chien nous saute carrément au cou à chaque fois que l’on pénètre chez son maître. Seulement, l’education canine et le dressage chiot prennent du temps, c’est un vrai moment de partage et beaucoup de personnes passent à côté de cela par manque de temps, tout simplement. Pourtant, éduquer son chien est un passage qui devrait être obligatoire dans la vie d’un chien et de son maître.

Pourquoi un chien a-t-il besoin d’un maître ?

La relation qui s’installe entre un chien et son maître est un lien fort qui pourrait presque s’apparenter au même lien qu’il y a entre un enfant et sa mère. Un chiot est un animal, certes, mais ce n’est pas qu’un simple animal. C’est d’abord un bébé qui a besoin  de repères, de limites, de conseils. Un chiot a besoin d’être guidé sur la bonne voie, de savoir que ce qu’il fait est bien ou non un peu comme un enfant, d’où l’utilité de s’intéresser au dressage chiot. C’est pour cela qu’il faut absolument qu’il y ait une vraie relation chien/maître. Mais attention, cette relation ne se fait pas n’importe comment. Être un maître, pour un chien, ne signifie pas dresser son chien par la peur. Le dressage d’un chien ça s’apprend.

Un chiot a absolument besoin d’un maître auprès de lui. Bien évidemment, il est possible de laisser un chiot livré à lui-même en le laissant grandir comme il le souhaite. Seulement, le chien ne pourra jamais être heureux et risquera même d’être très peureux ou tout simplement inconscient puisqu’il n’aura jamais eu aucune limite. Généralement, un chien vit entre dix et quinze ans, parfois plus, ce qui correspond à autant d’années auprès de la même personne. Il est donc très important d’éduquer son chien dès le départ.

Dressage chiot ou chien adulte ?

Trop de personnes tentent dd leur chien trop tard. En effet, dépasser un certain âge, le chien aura beaucoup de difficultés à être obéissant et à laisser la place de maître au maître. C’est pour cela qu’il est très important de débuter l’éducation d’un chien lorsqu’il est encore qu’un tout jeune chiot. Il ne faut pas attendre qu’il ait un an ou deux, non le dressage chiot se fait dès les premiers jours. Bien sûr, un chiot qui vient de naître ne pourra pas se coucher ou se lever quand on lui demande, en revanche, dès le début, il est possible de lui apprendre la propreté, le faire sortir tous les jours ou encore lui apprendre à ne pas détruire tout ce qu’il va toucher.

Pour que l’éducation du chiot soit efficace, il faut qu’elle intervienne au tout début. Il ne faut pas s’inquiéter, un chiot n’est pas trop jeune pour recevoir des ordres mais cela doit être fait au cours de jeux, par exemple. Un chien ne pourra jamais comprendre les règles si son maître passe son temps à l’engueuler, lui crier dessus ou encore le taper. En faisant ainsi, le chien ne pourra que devenir agressif et méchant et pour couronner le tout, il n’écoutera rien.

L’education canine et le dressage chien se font en douceur, quotidiennement et dans la bonne humeur. Il faut de la patience et de l’amour mais aussi un minimum de fermeté afin d’apprendre les limites au chiot. Le cerveau d’un chiot est programmé pour emmagasiner des tas d’informations et pour apprendre des règles.

Sociabiliser son chiot, une étape indispensable du dressage chiot

Bien qu’un chien reste le plus clair de son temps auprès de son maître, ce n’est pas la seule personne qu’il va croiser dans sa vie, bien au contraire. Tout d’abord il y a la famille du maître, elle sera en contact permanent avec le chien. Il faut donc que la famille respecte les mêmes règles que celles du maître. L’entourage du maître ne doit pas laisser passer certaine chose que le maître n’aurait pas fait lui-même, même si ce sont des petits détails qui peuvent paraître insignifiants (laisser le chien dormir sur le lit conjugal par exemple).

Ensuite, il y a les autres animaux, chiens ou autres. Il faut laisser son chien côtoyer d’autres animaux afin de lui apprendre à se sociabiliser. Il va apprendre à communiquer avec eux mais il va aussi apprendre à ne plus avoir peur. La crainte de l’inconnu est très difficile pour un chien, c’est pour cela qu’il doit voir d’autres personnes que son maître ainsi que d’autres animaux afin qu’il puisse se créer des repères.

Comment bien débuter l’éducation de son chiot ?

Non éduquer son chiot ne relève pas du parcours du combattant. En fait, avec un peu de pratique, c’est vraiment très facile. Tout d’abord il faut savoir que le dressage chiot se fait au quotidien et à n’importe quel moment de la journée. Toutefois, il faut que le chiot soit réceptif à ce que son maître va lui demander. Si par exemple le chiot est tiré de son sommeil, il y aura peu de chances qu’il écoute.

Autre élément dont beaucoup de personnes font erreur dès le départ : la fermeté. En effet, il faut que le chiot comprenne qui est le maître et quel est le rôle de chacun. Ainsi, le maître se doit d’être ferme pour que le chiot comprenne que c’est un ordre et qu’il doit l’exécuter. Le chiot doit sentir que son maître est fier de lui, il doit donc constamment l’encourager et lui montrer son enthousiasme lorsque le chiot effectue correctement ce que son maître lui a demandé. Le chiot doit comprendre qu’il a accompli ce que son maître attendait de lui et pour ce faire, il faut le caresser et le féliciter régulièrement.

Comment bien récompenser son chien ?

Lorsque l’on est un maître, il faut avoir un juste milieu. Un chien a besoin d’être félicité et récompensé mais il ne faut pas que cela devienne une habitude pour autant. Lorsque l’animal n’est encore qu’un chiot, il faut le récompenser à chaque bonne action mais plus il grandit, plus les récompenses doivent être espacées. Pour qu’une récompense fasse de l’effet, en dressage chiot, il faut offrir quelque chose d’exceptionnel à son chien, quelque chose qu’il n’a pas l’habitude de recevoir. Cela peut être des caresses ou des friandises.

Mais il faut bien se souvenir qu’un chien a besoin d’être récompensé durant son apprentissage. Une fois qu’il maîtrise ce que son maître attend de lui, il ne faudra plus le récompenser pour ça.

En réalité, éduquer un chien n’est pas si difficile, c’est juste un apprentissage. Il existe des cours et des structures permettant au maître et à son chien d’apprendre le dressage chiot. Quoi qu’il en soit, il faut que ce soit un vrai moment de partage et de joie. S’il y a des tensions, le chien le ressentira et ne sera pas concentré. Il ne faut surtout pas négliger le dressage chiot dès les premiers mois, c’est très important.

Et vous? Par quelles étapes êtes-vous passé avec votre chien? Des questions? Des conseils?
Laisser un commentaire
Dressage chiot : Quelques conseils pour éduquer son chiot
Evaluer cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top